Derniers sujets
» Première Sîze de la Vieille École avec Charles Leestmans
Jeu 22 Mar 2018 - 16:32 par Dubois Georges

» Etwas ist... Faul...
Sam 10 Mar 2018 - 21:38 par Dubois Georges

» Creû dè Bounamé ( Bra )
Jeu 18 Jan 2018 - 15:05 par Chuipala

» ROUTE NAPOLEON
Jeu 30 Nov 2017 - 9:47 par Admin

» Chapelle N-D de Grâces ( Bra )
Dim 26 Nov 2017 - 13:00 par Chuipala

» Le miracle de Hierlot
Ven 24 Nov 2017 - 9:21 par Admin

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Flux RSS




Etwas ist... Faul...

Aller en bas

Etwas ist... Faul...

Message par Chuipala le Ven 2 Mar 2018 - 10:21


Autrement dit : « quelque chose ne va pas ».

Et ce qui ne va pas, c’est la déesse Faul(e) ; à qui l’on devrait l’étymologie de la Pierre de la Falhotte, selon Charles Piérard1.

Certes il existe bien des traces d’une déesse-mère répondant au nom de Fold dans la mythologie nordique2. Qui serait la mère, et non la sœur, de Thor.

Mais si les écrits relatant les incursions normandes ne sont pas mis en doute, en tout cas sur le fond, par les historiens, autre chose est de retrouver des indices de quelque nature établissant l’implantation – même limitée dans le temps – d’une communauté Viking dans notre région. Condition nécessaire, me semble-t-il, pour qu’un culte laisse spontanément une trace dans la culture d’une population alors encore plus clairsemée que de nos jours. Que les clercs, et le Romantisme du XIXème siècle après eux, s’en soient mêlés est une autre histoire.

Par contre, dans la Toponymie de Lierneux de Remacle3 on peut lire :

à l’fal’hote ⎡Ln.so⎤ : 1439 en falgote SM.P 59,48v ; 1459 en falhot id. 59.313 ; 1564 al falhot 3.241 ; 1726 t. à la falhotte 23.97 ; « Falhotte », « Dessus la f. », « Campagne de la f. » Cad — Dér. de †falîh‣e, rocher ( v. ci-après ). Sur la hauteur, rocher nommé lu pîre à l’fal’hote.

falîh‣e, f., t. anc., rocher. Équivalent du fr. falaise. (…)

L’explication est moins poétique, mais elle a le mérite de reposer sur des sources vérifiables. La Pierre de la Falhotte est bien une falaise au sens usuel du terme4.

Faut-il pour autant « brûler Piérard » ? Certainement pas. Son travail est et restera précieux ; et de la même manière que nous y apportons un bémol, nul doute que quelqu’un fasse de même un jour ou l’autre à-propos du nôtre. C’est ce qui maintient une culture en vie, et c’est très bien ainsi.

---oooOooo---

Tags : #Lierneux #sites

Sources :

1 Ch. Piérard, « Lierneux, village ardennais » p. 46 ; cité dans : « À la découverte du beau pays de Lierneux » p. 32.
2 Hilda Ellis Davidson : « Roles of the Northern Goddess » - Routledge, p.224 - Londres,1998.
3 Louis Remacle : « Toponymie de Lierneux » p.51  - Mémoires de la Commission royale de toponymie et de dialectologie section wallonne – Liège, 1990.
4 « A.− Usuel. Escarpement rocheux assez élevé, vertical ou presque, surplombant la mer ou des terres plus basses. » ( Source : Centre national de ressources textuelles et lexicales – CNRS France )

Chuipala
Modérateur

Droits d'auteur : -------------


Messages : 15
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etwas ist... Faul...

Message par Dubois Georges le Sam 10 Mar 2018 - 21:38

etwas ist faul: signifie aussi : quelque chose est louche
avatar
Dubois Georges
Défricheur

Messages : 2
Date d'inscription : 05/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum