Derniers sujets
» Première Sîze de la Vieille École avec Charles Leestmans
Jeu 22 Mar 2018 - 16:32 par Dubois Georges

» Etwas ist... Faul...
Sam 10 Mar 2018 - 21:38 par Dubois Georges

» Creû dè Bounamé ( Bra )
Jeu 18 Jan 2018 - 15:05 par Chuipala

» ROUTE NAPOLEON
Jeu 30 Nov 2017 - 9:47 par Admin

» Chapelle N-D de Grâces ( Bra )
Dim 26 Nov 2017 - 13:00 par Chuipala

» Le miracle de Hierlot
Ven 24 Nov 2017 - 9:21 par Admin

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Flux RSS




La date/heure actuelle est Lun 24 Sep 2018 - 20:58

3 résultats trouvés pour chapelles

Chapelle N-D de Grâces ( Bra )


Également connue sous les vocables de « Notre-Dame des champs » et « Chapelle du Rond-Buisson », cet édicule a été construit au Rond-Buisson durant les années 1950 par les habitants de Bra. Marquant l'un des points extrêmes de l'avance allemande durant la terrible contre-offensive de l'hiver 44-45, elle concrétise la promesse faite à Notre-Dame de lui élever un oratoire si les SS n'arrivaient pas à reprendre le village.

Les mœllons utilisés pour sa construction proviennent de l'ancien moulin du « Vî Fornai », situé non loin. Elle fait l'objet d'une dévotion toujours active, tant de la part de villageois que de personnes de passage.

Une messe y est ( était ? ) dite le 15 août.

Originellement, un reposoir ?


Faut-il voir dans la chapelle actuelle une descendante de celle construite antérieurement par un couple de paysans ? Charles Leestmans évoque celle-ci dans son « Histoire d’une vallée », en citant une source aux Archives de l’État de Liège :
AEL - JP Maréchal 24/IV/1770 a écrit:À Bra, un couple de paysans fait construire une petite chapelle au lieu-dit Rond-Buisson [ pour servir à la Suite, de station dans les processions qui s'y font habituellement]

Mais selon René Martin, ce qui n’était en fait qu’une croix, tout au plus un reposoir processionnaire, se serait situé plus loin ; en direction de Vaux-Chavanne. Et Crickboom, pourtant attentif à ce type de patrimoine, n’en parle pas davantage en 1944 que Lemaire, quelques cent cinquante années plut tôt.

Une zone d'ombre demeure, donc. De même que les détails concernant la date de consécration de la chapelle actuelle, et ses contributeurs. C'est précisément l'une des fonctions de ce forum que d'éclaircir ce genre de chose...

---ooo0ooo---

Tags : #Bra #chapelles #Offensive

Sources :


René Martin, recueilli par PéGé a écrit:La chapelle a été construite à l'initiative des habitants de Bra dans les années 1950 pour un vœu exaucé : à l'Offensive, les Allemands se sont arrêtés là. Ils n'ont pas été plus loin. Ce sont les pierres du vieux moulin ( Vî Fornè, gué sur la Chavanne – NDR ) qui ont été utilisées. Il y a bien eu quelque chose avant, mais ce n'était pas exactement là : c'était un peu plus loin. Un genre de croix, pour les processions.

À la découverte du beau pays de Lierneux\" - Collectif - SILx a écrit:Notre-Dame des Champs. Construite dans les années 1950 ; une messe y est dite le 15 août en l'honneur de ND. patronne de la paroisse.


  • "Histoire d'une vallée - La Lienne en Haute-Ardenne - 1500-1800" - Charles Leestmans - Imprimerie Chauveheid - Stavelot 1980.
  • "Résumé de l'histoire du village de Bra" - René Crickboom - Bra - Chandeleur 1944
  • "Notice sur la paroisse et l'ancienne vicomté de Bra au Pays de Stavelot du VII au XIX° siècle" - Lemaire - Imp. Donnay, Liège - 1882.
  • "À la découverte du beau pays de Lierneux" - Collectif - SILx - (?)
  • Témoignage oral de René Martin, recueilli et retranscrit par PéGé ( Patrick Germain ) - 2017

par Chuipala
le Ven 27 Oct 2017 - 14:08
 
Rechercher dans: Religieux
Sujet: Chapelle N-D de Grâces ( Bra )
Réponses: 3
Vues: 146

Utiliser le # - hasthag - sur le site

... vous pouvez aussi dire dièse parce que c'est vrai et que j'aime bien. Les puristes emploieront "croisillon", parce que les deux barres transversales sont horizontales et pas obliques. Mais personne va piger.

Pour information et mémoire, citons Wikipédia :
un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé.

De la même manière que l'on croit généralement que Tarzan est né en Afrique, alors qu'il est né au Tyrol*, l'usage du hashtag n'est nullement une invention ni un privilège du petit zoziau bleu qui en a fait, il est vrai, l'une de ses spécificités. C'est un outil bien pratique sur un forum tel que le nôtre puisqu'il permet de s'y retrouver plus facilement et, pour les membres inscrits, de suivre une thématique qui les intéresse particulièrement en s'abonnant au # depuis leur > profil > tags.

Cette fonction est optionnelle : son utilisation peut rapidement, si elle est utilisée à tort et à travers, devenir une plaie davantage qu'une facilité. Faites-en un usage modéré, et pertinent.

Pratiquement, je vous demande

  • de réserver le # pour la publication initiale d'un fil ;

  • de toujours utiliser le pluriel quand il peut désigner plusieurs édifices, choses ou objets similaires ;

  • de préserver la lisibilité du texte en les plaçant à la fin de celui-ci plutôt qu'à l'intérieur,

  • en les détachant par quelques interlignes,

  • et en vous limitant à l'essentiel. Qui pourrait être, par exemple, le nom de l'ancienne commune concernée, la thématique principale du sujet et, éventuellement, un élément particulier : #Bra #chapelles #peste pour la chapelle Saint-Donat ex Saint-Roch.

Je veux croire que cet outil sera utile à la communauté, et vous souhaite de belles et bonnes publications.
*La preuve :

par Admin
le Ven 6 Oct 2017 - 12:51
 
Rechercher dans: Bonnes pratiques et tutoriels
Sujet: Utiliser le # - hasthag - sur le site
Réponses: 0
Vues: 66

Chapelle Saint-Donat ( Bra )

Initialement dédiée à saint Roch, la chapelle Saint-Donat est relevée en 1807 par les demoiselles Ladry sur les ruines d'un premier édifice.

Tout porte à croire que la dédicace à saint-Roch témoignait alors de l'épisode de peste ayant frappé la région au début du XVIIème siècle. D'autant qu'une croix de schiste, érigée non loin, a longtemps rappelé la mémoire d'une autre demoiselle Ladry, atteinte par le mal et reléguée en ces lieux, dit la tradition, avant d'y mourir en 1637.

La peste ayant heureusement déserté nos régions, contrairement à la foudre, saint Donat aura fini par supplanter saint Roch.

La plaquette "À la découverte du beau pays de Lierneux" (SI) nous rapporte par ailleurs que, derrière cette chapelle, se tenait trois fois l'an une foire réputée. Un fil distinct sera consacré à cet aspect de la vie à Bra.

Il est à noter que la carte de Ferraris désigne cette chapelle - à moins qu'une autre ait existé au même endroit, ce qui paraît peu probable - sous le vocable de "Saint-Mathieu".


La source de cette confusion, voire d'une dénomination usuelle différente, découlerait-elle de liens familiaux ? Dans le "Bra...", de Lemaire, on lit en effet, à la page 71 des pièces justificatives et à propos de textes lapidaires :
3. Ici gisent honnêtes personnes Servais de Ladry, décédé le 17 Xbre 1725 ; et Elizab. Mathieu, son épouse, décédée le 4 Janvier 1721 ;

Adolphe de Ladry, décédé le 9 Août 1759, et Jeanne Frse Mathieu son épouse, décédée le 1er Mars, 1775. RIP.

C'est une hypothèse qui, gardées les réserves d'usage, me semble pouvoir être retenue.

D'autant que Jehenson rapporte pour sa part le vocable : "chapelle dèl Sutwèrdrèye", lié à la toponymie ; et que, non loin, la chapelle Notre-Dame de Grâces est également connue sous au moins deux autres noms.


Tags : #Bra #chapelles #peste

Sources :

In \"Bra..." - p. 79, Lemaire a écrit:Il existe encore deux autres petites chapelles qui se voient près du village de Bra, mais qui n'ont jamais été desservies par des prêtres résidents (…) c'est ensuite la chapelle St Roch qui a été bâtie, ou plutôt, rebâtie en 1807 par les demoiselles Ladry. Les héritiers de ces demoiselles en cédèrent la propriété à la Fabrique de Bra avec une parcelle de biens-fonds située Derrière les Thiers, et dont les revenus doivent être affectés à l'entretien de la chapelle.

In \"Bra..." - p. 84, Lemaire a écrit:À quelques mètres du pont del Sutoidreie on voit une croix en pierre qui rappelle (…) la peste ! (…) dans la première moitié du XVIIè siècle, il y avait à Bra trois sœurs (…) appelées les « Demoiselles Ladry ». (…) une des sœurs Ladry se sentit piquée au bras (…) c'était la peste qui allait bientôt faire son œuvre de mort. (…) on la conduisit jusqu'à la roche del Sutoidreie ; là, on la déposa dans une sorte de caverne (…) Quelques semaines plus tard (…) une croix qui se voit encore aujourd'hui et où on lit l'année 1637.

In \"Lierneux..." - p.25, Jehenson a écrit:La chapelle St. Donat, à l'ouest de Bra, autrefois dédiée à St, Roch ; appelée également chapelle ( del – NDR ) Sutwèrdrèye ( du wallon, lieu où l'on tord le linge mouillé (… ) ou bien torderie = pressoir à faînes de hêtre pour l'huile d'éclairage (… )
par Admin
le Mar 26 Sep 2017 - 0:44
 
Rechercher dans: Religieux
Sujet: Chapelle Saint-Donat ( Bra )
Réponses: 0
Vues: 117

Revenir en haut

Sauter vers: